Logo
Close

JANVIER

Global Tekno, le live de référence

Écrit par les journalistes Jean-Yves Leloup et Jean-Philippe Renoult, et mis en images par le photographe Pierre-Emmanuel Rastoin, le livre Global Tekno, sorte de voyage initiatique sur les lieux phares de la musique électronique, de Chicago à Berlin en passant par Detroit, reçoit le prix de meilleur ouvrage dans la catégorie musicale de l’Académie Charles Cros.

FÉVRIER

La BD électronique

Pour la première fois, une bande dessinée, Le Chant de la machine, raconte l’histoire de la house music et son rayonnement mondial, de New York à Londres ou Paris. Ses auteurs sont français : David Blot, animateur sur Radio Nova et co-organisateur des fameuses soirées Respect, a écrit le scénario et Mathias Cousin (aujourd’hui décédé) s’est occupé du dessin. L’ouvrage sera réédité en 2016 et sa gestation sera évoquée dans le long-métrage Eden de Mia Hansen-Løve.

MAI

Mirwais et Madonna

Ancien musicien du mythique groupe new wave des années 80 Taxi Girl, Mirwais connaît une nouvelle jeunesse sous influence French Touch avec son album Production. Mais il va surtout rencontrer un succès planétaire en produisant plus de la moitié de l’album Music de Madonna dont le tube homonyme. Mirwais offre ainsi à la Madone son premier album numéro un aux USA depuis 1989 et “Like A Prayer”. La French Touch en plus.

JUILLET

Modjo, la French Touch devient populaire

D’abord tube de l’été en Angleterre (numéro un dans les charts) avant de conquérir le monde, “Lady (Hear Me Tonight)” de Modjo, basé sur un sample de “Soup For One” de Chic, marque le sommet commercial du son French Touch. L’œuvre de deux jeunes Parisiens Romain Tranchart, 24 ans, et Yann Destagnol, 22 ans, qui auront beaucoup de mal à exister après cet incroyable succès.

DÉCEMBRE

Crydamoure, le label de Guy-Man

Sortie de Waves, la compilation mixée des sorties les plus importantes du label house dancefloor Crydamoure, fondé en 1997 par une moitié de Daft Punk, Guy-Manuel de Homem-Christo et son ami Eric “Rico” Chedeville. On y retrouve notamment les productions de Guy-Man sous divers pseudos : Le Knight Club (avec Rico), The Buffalo Bunch (avec Romain Seo), mais aussi les vétérans house de Chicago Paul Johnson et DJ Sneak.