Logo
Close

janvier 1999

Cassius dynamite la house

Annoncé depuis 1996, le premier album du duo Cassius débarque sur Virgin en janvier 1999 avec son premier album logiquement intitulé Cassius 1999. Loin du downtempo de La Funk Mob (leur précédente incarnation), le duo Zdar et Boombass éclate les frontières de la house avec ses références rock et hip-hop. Une tornade survitaminée, à l’image de la vidéo folle de “Cassius 1999”.

mars 1999

Le raz-de-marée "flat beat"

Une petite peluche jaune rentrée dans l’inconscient collectif, des vidéos loufoques et trois millions de singles écoulés en trois mois, voilà résumé la carrière météorique de la marionnette Flat Eric, visage du single “Flat Eric” et héros de publicités réalisées par Quentin Dupieux, musicien et vidéaste. Malgré deux épatants EPs parus sur F Communications en 1997 et 1998 (#1 et M-Seq), la carrière de Mr Oizo tardait à décoller quand déboula la tornade “Flat Beat”. Dupieux, qui avait déjà signé pour Laurent Garnier les vidéos de “Flashback”, “Crispy Bacon” et le court-métrage Nightmare Sandwiches, se retrouve aux commandes de deux publicités pour les jeans Levi’s, où il filme les aventures de Flat Eric, la marionnette jaune née de son imagination, et dont il signe la bande originale avec son propre morceau “Flat Eric”. 

Le single se vend comme des petits pains et en quelques mois, la marionnette, commercialisée par la marque de jeans, s’écoule à des dizaines de milliers d’exemplaires, les stocks sont en rupture et l’engouement pour la peluche vire à l’hystérie. Pendant ce temps, Mr. Oizo prépare son premier album dans la sérénité, prenant Flat Eric (dont il s’est lassé) à contre-pied.

Analog Worms Attack est plus rêche et plus abrasif que ses précédentes productions et surprend par son inventivité débridée. Le reste de la carrière de Oizo/Dupieux, sur disque (chez Ed Banger à partir de 2007) ou au cinéma (les films Steak, Wrong Cops, Wrong, Rubber…) ne fera que matérialiser un peu plus son imagination débordante et hors-norme.

Août 1999

La fin de Boréalis

La sixième édition de Boréalis en 1998 aura été la dernière. Prévue pour accueillir 25 000 personnes le samedi 7 août, Boréalis 1999 est finalement annulé suite à la tempête qui s’est abattue sur Montpellier la veille, rendant impraticable le terrain où sont installées les cinq scènes. C’est la fin d’une belle aventure pour les Pingouins, la bande d’amis derrière ce festival aujourd’hui mythique.

octobre 1999

French Touch, ces Français qui font danser le monde

Loin des clichés qui ont poursuivi la techno dans les médias généralistes depuis le début des années 90, Envoyé Spécial propose à l’automne 1999 un regard neuf sur la scène française en train d’exploser dans le monde. Réalisé par Alexis Bernier, alors journaliste à Libération, et Philippe Lévy, photographe et vidéaste, French Touch, ces Français qui font danser le monde dresse le portrait d’une jeune scène musicale partie à la conquête du monde. Un film qui résume parfaitement l’état de la scène française à l’aube de l’an 2000.

Alex Gopher ressuscite Billie Holiday

Signé chez Disques Solid, le label d’Étienne de Crécy, le discret Alex Gopher débarque avec son premier album You, My Baby & I, exercice house élégant. On retiendra bien sûr le single “The Child”, construit autour d’un sample du “God Bless The Child” de Billie Holiday, dont le clip impressionnant réalisé par H5 est une promenade dans une ville où tout est représenté en typographie.

Décembre 1999

Katapult, le disquaire des années 2000

Né en 1996 à Rouen, le disquaire (et label) Katapult, lancé par le couple de passionnés Alex et Laetitia, déménage et ouvre ses portes dans le XIe arrondissement parisien. Six ans et un déménagement plus tard, le shop ferme ses portes, mais Katapult a fédéré autour de lui toute une scène house minimaliste et raffinée dite “micro-house” avec notamment les français Ark ou Cabanne, et établit un solide pont avec la scène house minimale allemande. Vingt ans après, Katapult n’a pas cessé de sortir des disques, d’organiser des soirées et vient juste de fêter son anniversaire.