Logo
Close

janvier

L’émeute de Birdy Nam Nam

Après deux albums qui leur ont valu les faveurs d’un public plutôt issu de la scène hip-hop, les quatre Birdy Nam Nam prennent un virage électronique dancefloor avec leur troisième album Manual For Successful Rioting, même s’ils ne délaissent jamais les platines, leur instrument de prédilection. Une émeute sonore qui se traduira aussi par des concerts dans des salles de plus en plus grandes : de l’Olympia au Zénith de Paris.

La naissance de Sound Pellegrino

Teki Latex et Orgasmic, deux anciens du groupe de rap culte TTC fondent Sound Pellegrino, label numérique à vocation club. Au départ, simple sous-label d’Institubes, il survivra à l’arrêt en 2011 de la maison mère. On lui doit la découverte de Matthias Zimmerman, L-Vis 1990 ou Douster, artisans d’une house music minimale, mais dansante.

mars

Les débuts de Rone

C’est le DJ et producteur Agoria, le cofondateur du label Infiné qui a découvert Erwan Castex alias Rone suite à des maquettes qu’il lui avait envoyées. Dès son premier maxi “Bora”, le Parisien a affiché une personnalité hors-norme sur la scène électronique.

Musicien autodidacte, ayant suivi des études de cinéma à La Sorbonne Nouvelle, Rone, est le grand ordonnateur d’une techno complexe, mais mélodique se rapprochant de l’électronica. Son premier album, Spanish Breakfast, qui sort début mars, le fait immédiatement entrer dans la cour des grands. Ses compositions savantes, parfois éthérées, le démarquent totalement du son plutôt brutal alors en vigueur sur la scène électronique de notre pays. Appuyé par de vraies performances live, quand beaucoup se contentent de reproduire cliniquement ce qu’ils ont enregistré en studio, Rone impressionne par sa grande maîtrise. À ce premier disque, devenu aujourd’hui un classique, succéderont deux albums tout aussi réussis, Tohu Bohu (2012) et Creatures (2015), où il convoque un casting de choix comme Étienne Daho, François Marry de François & The Atlas Mountains, le trompettiste japonais Toshinori Kondo ou encore Bryce Dessner, le chanteur et leader de The National. En 2015, son clip “Quitter la ville” est le premier réalisé en réalité virtuelle. Toujours avide de projets parallèles, le curieux Erwan Castex a également collaboré avec Jean-Michel Jarre à l’occasion de l’album Electronica 2 : The Art Of Noise.

Les graphistes de la French Touch

Ils ont mis en images la French Touch. Le collectif de graphistes parisiens H5, conduit par Ludovic Houplain, a réalisé les pochettes de quelques-uns des disques les plus importants de cette époque. Comme Superdiscount, Air, Alex Gopher ou Demon. Le livre This Is The End Covert art by H5 (Editions B42) regroupe l’ensemble de ses travaux pour la musique.  

Mai

Les racines de Laurent Garnier

Il aura fallu cinq albums à Laurent Garnier pour enfin arriver à synthétiser l’ensemble de ses influences musicales (du jazz au hip-hop, en passant bien sûr par la techno) et exprimer sa propre identité. Tales Of Kleptomaniac, qui sort le 11 mai, est son album le plus abouti avec quelques-uns de ses morceaux les plus forts : “Gnanmankoudji”, “Pay TV”, “Back To My Roots”.   

septembre

L’électro s’installe au Grand Palais

La musique électronique envahit le prestigieux Grand Palais à Paris pour la 1re Nuit Électro organisée par SFR Live Concerts, qui programme en première partie de soirée les lives d’Étienne de Crecy, Birdy Nam Nam et Mondkopf, puis les DJ-sets de Felix Da Housecat, Surkin, Matias Aguayo et DJ Hell. Un événement qui attire plus de 8 000 personnes.        

octobre

Brodinski adoubé par les Anglais

Sa participation à la prestigieuse série de compilation Bugged Out Presents Suck My Deck, qui a déjà vu défiler des pointures comme Erol Alkan ou Ivan Smagghe, marque pour le DJ Louis Rogé alias Brodinski la première exposition d’importance hors de nos frontières. Et cela à seulement 22 ans.